Bien choisir sa box acoustique : les 5 critères principaux

Box ou cabine acoustique, les 5 critères essentiels pour choisir le modèle adapté à vos bureaux - l'équipe My Design Office vous délivre tous ses conseils

25/07/2021

Avec l’allègement des restrictions sanitaires, les open space se remplissent à nouveau et les problèmes de nuisances sonores refont surface.

Pour permettre aux employés de s’isoler ou se réunir en petits groupes (jusqu’à 6 personnes), des solutions simples existent. Il s‘agit des cabines acoustiques (phone box ou phone booth en anglais) qui évitent de réaménager les locaux.

Très compactes, avec une excellente isolation phonique à l’intérieur et l’extérieur, elles préservent la confidentialité et le silence. Du fait de leur succès, l’offre de box acoustiques a explosé ces dernières années. Simultanément, les fabricants ont amélioré la qualité des produits sous l’effet de la pandémie.  

Ainsi, le confort et la sécurité sanitaire, notamment le renouvellement de l’air qui constituait le point faible de cette solution, se sont renforcés. De bonnes raisons pour favoriser cette solution et améliorer la RSE dans votre enteprise, les collaborateurs sont en effet friands d'espaces de confidentialité pour une meilleure qualité de vie au travail.

L’équipe My Design Office vous délivre ses conseils pour faire le bon choix parmi un vaste éventail de produits, car toutes les solutions ne se valent pas en regard de votre projet.

Quels sont les 5 critères pour sélectionner votre box acoustique ?

  1. Privilégiez une cabine acoustique qui réduit vraiment le niveau de bruit

La réduction significative des nuisances sonores doit représenter le principal critère de choix de vos box acoustiques. Cela suppose d’obtenir de la part de vos fournisseurs le niveau d’atténuation obtenu suivant les tests réalisés en conformité avec les normes existantes : ISO 11957 ou ISO 23351-1.

Dans le cas des box acoustiques, la performance en isolation phonique prévaut puisque l’on veut réduire avant tout les bruits de voix. Un niveau d’isolation phonique performant dépasse 30 dB (ou plutôt – 30 dB suivant les mentions fournisseurs). Méfiez-vous de prétendues atténuations dépassant les 40 dB, qui le plus souvent ne concernent que les très hautes fréquences : celles-ci ne sont que difficilement perceptibles par l’oreille humaine.

Un autre facteur important est le niveau d’absorption, phénomène généré par la réflexion des sons sur les parois de votre box acoustique. A titre d’exemple, un niveau d’absorption satisfaisant se traduit par une bonne compréhension de votre conversation pour votre interlocuteur au bout du fil : votre voix est claire et intelligible, sans phénomène d’écho.

Attention, l’isolation acoustique doit également s’appliquer au système de traitement d’air interne, pour réduire le bruit de soufflerie. Assurez-vous en auprès du fournisseur.

Si la qualité de fabrication, notamment la nature et la densité des matériaux utilisés, permettent d’assurer une bonne isolation acoustique, le montage et l'installation de la cabine représentent une étape à ne pas négliger. C’est pourquoi nous recommandons le recours à un professionnel ! Pas question en effet de laisser passer l’air lors de l’assemblage, le moindre interstice réduirait considérablement les bénéfices liés à la bonne conception du produit.

Plus la densité des matériaux est élevée, meilleure est l'isolation acoustique. Ainsi, une porte vitrée en verre isole mieux du bruit qu'une porte en plexiglas. Par ailleurs, un tapissage des parois en tissu acoustique offrira une meilleure protection qu’une garniture constituée d’une simple feutrine.

2. Choisissez un modèle avec un choix large de couleurs et textures, pour une intégration harmonieuse dans vos bureaux

Le design est un critère essentiel pour bien « fondre » votre box acoustique dans l’un de vos espaces, espace accueil, détente ou open space. Un choix judicieux de l’emplacement est également primordial.

Les box acoustiques présentent un encombrement d’un m2 au sol au minimum pour une personne et jusqu’à 6-7 m2 pour 4-5 personnes.

Pour vos employés à mobilité réduite, privilégiez un modèle avec une largeur suffisante de la porte, d’au moins 900 mm.  En outre, un seuil de hauteur de moins de 30 mm permettra le passage aisé d’un fauteuil roulant.

Prêtez une attention particulière à la gamme de couleurs de tissus disponibles pour mieux personnaliser le design de votre cabine acoustique et l’harmoniser à votre image de marque.

Outre les murs et le plafond intérieur, vous devriez aussi pouvoir choisir la teinte bois des panneaux extérieurs ainsi que les coloris métal des huisseries.

3. Les accessoires, un must pour disposer d’une box acoustique polyvalente

Si votre box ne sert qu’à permettre des conservations téléphoniques individuelles courtes, l’équipement intérieur peut rester minimaliste, sans même besoin d’un siège.

Mais soyons clair, vu le coût intrinsèque d’une box acoustique, il serait dommage de ne pas opter pour un modèle « multi-tâches », autorisant plus de fonctionnalités.

Ainsi, l’adjonction d’une tablette et d’une assise permettra de prendre des notes et d’utiliser son ordinateur portable. Beaucoup de modèles sont équipés de prises secteur et USB pour éviter la panne fatidique... De plus grands modèles de cabines disposant d’écran pour visio-conférence et de banquettes permettront d’organiser une réunion avec des participants extérieurs.

L’éclairage LED intégré au plafond devra répondre aux exigences du code du Travail sans être excessif, avec une teinte de couleur blanche chaleureuse. Certains modèles permettent aujourd’hui d’ajuster l’intensité lumineuse et même la teinte de couleur blanche pour personnaliser le confort au besoin de l’utilisateur !

Ainsi, pour les mieux équipées d’entre elles, les gammes de cabines acoustiques supportent parfaitement la comparaison avec les salles de réunion traditionnelles.

4. Ne transigez pas avec la sécurité sanitaire de vos cabines acoustiques

Au plus fort de la crise sanitaire, les employés ont déserté les cabines acoustiques du fait des risques supposés de contamination. Confinement de l’espace, rotation élevée de leur utilisation ne plaidaient certes pas en leur faveur !

La solution ? Se tourner vers des box acoustiques équipées d’une ventilation performante, pour assurer un renouvellement de l’air entre deux passages de collaborateurs. Un système de ventilation double-flux, avec une possibilité de réglage du débit d’air, est la solution idéale pour garantir un air sain.

En complément, si l’on veut se protéger de tous types de bactéries et virus, un dispositif de filtration de l’air entrant s’impose. Ainsi, certains modèles de cabines acoustiques comportent des filtres « HEPA » analogues à ceux utilisés dans les blocs opératoires, parfaitement efficaces pour retenir la COVID-19. La technologie UV-C permet quand à elle de désinfecter l’air sortant pour éviter de contaminer les espaces dans lesquels se trouve la cabine acoustique. Elle provient de sources de lumière installés dans le système de ventilation qui neutralisent les particules virales en les décomposant.

Enfin, les box acoustiques doivent évidemment être elles-mêmes conçues à partir de matériaux sains et respectueux de l’environnement. Elles doivent en particulier limiter au minimum l’émission de COV (composés organiques volatils), reconnus comme dangereuses pour la santé, et ne pas véhiculer des substances allergènes ou toxiques.

5. Optez pour des box acoustiques éco-responsables

Des box acoustiques éco responsables, c’est d’abord une fabrication à proximité : en France,  plusieurs fabricants proposent des gammes de bonne qualité.

Evidemment, cela n’est pas suffisant, le procédé de fabrication et le choix des composants sont déterminants.

Ainsi, la box acoustique éco-conçue se compose de matériaux respectueux de l’environnement: bois certifié PEFC issu de forêts durablement gérées, acier ou aluminium recyclé, tissu recyclé et recyclable… A toutes les étapes de fabrication de la box acoustique, les circuits courts sont privilégiés pour limiter l’empreinte carbone.

Enfin, pour éviter un gaspillage d’énergie, la box acoustique intègre un détecteur de présence pour réguler automatiquement le fonctionnement de l’éclairage et la ventilation.
 

Le rôle de MY DESIGN OFFICE est de vous proposer des solutions de box acoustiques qui s’adaptent parfaitement à vos espaces de travail, tout en préservant la santé de vos collaborateurs et l’environnement.

Dans le cadre de nos aménagements, nous identifions les meilleurs emplacements, ainsi que design qui conviendra le mieux à l’ambiance et l’image de marque de vos bureaux d’entreprise.

Passez à l’action avec mydesignoffice.com ! Le premier service en ligne qui propose la conception de votre aménagement par un architecte d’intérieur et une sélection de mobiliers adaptée à vos usages et besoins.

 

Téléchargement de guides

Découvrez nos guides déco My Design Office

Téléchargez notre catalogue des styles 100% GRATUIT & devenez incollable sur les tendances déco du moment

Choisir mon guide gratuit
Inscription à la newsletter

Suivez nos actualités déco

en vous abonnant à notre newsletter

Prêt à vous lancer ?

Autres articles suggérés

Aménager des espaces de travail à l’extérieur, une solution QVT pour la belle saison
12/09/2021 - Conseils aménagement

Aménager des espaces de travail à l’extérieur, une solution QVT pour la belle saison

Alors que les prémices du printemps se font sentir, c’est le moment d’envisager d’aménager des espaces de travail extérieurs. Particulièrement cette année, après un hiver synonyme de privations et de couvre-feu, où les employés aspirent à retrouver de [...] Lire +
Comment passer en flex office en 2021 ?
12/09/2021 - Conseils aménagement

Comment passer en flex office en 2021 ?

Avec l’accélération du télétravail consécutif à la pandémie, se pose la question de l’organisation du travail pour toutes les entreprises. En effet, conserver un nombre de postes de travail égal à l’effectif de l’organisation n’a en 2021 plus aucun sen [...] Lire +
Comment s'éclairer dans les bureaux en 2021 ?
12/09/2021 - Conseils QVT

Comment s'éclairer dans les bureaux en 2021 ?

Les nouveaux modes de vie remettent en cause les pratiques de conception et d’utilisation de l’éclairage, dans tous les secteurs et notamment les bureaux et espaces tertiaires. Simultanément, le secteur de l'éclairage a beaucoup évolué depuis une décennie [...] Lire +